loading

Malheureusement l'élément "offcanvas-col1" n'existe pas.

Malheureusement l'élément "offcanvas-col2" n'existe pas.

Malheureusement l'élément "offcanvas-col3" n'existe pas.

Malheureusement l'élément "offcanvas-col4" n'existe pas.

Actus & 
recettes

Dans le Gers, les meilleures recettes de poulet et volaille se transmettent de bouche-à-oreille... Comme on aime beaucoup partager, on a décidé de vous en faire profiter ! Et vous retrouverez également ici les dernières infos de notre marque Poulet du Gers.

Pour Noël, découvrez nos volailles festives !

Pour Noël, découvrez nos volailles festives !

Pour les fêtes de fin d'année, les volailles fermières du Gers Label Rouge viennent égayer votre table et ravir les papilles de vos convives. Chapon, dinde, poularde… il y en a pour tous les goûts !

Un peu d’histoire

Vous avez certainement déjà mangé une dinde ou autre volaille lors de votre repas de Noël, mais savez-vous d’où vient cette tradition ? 

C’est Christophe Colomb qui découvrit la dinde, lors de son arrivée en Amérique en 1492. Alors qu’il pensait se trouver en Inde, il nomma cet oiseau exotique « Poule d’Inde » qui se transforma en Dinde au fil du temps. C’est lui qui la ramena ensuite en Europe, où elle remplaça petit à petit la traditionnelle oie mangée lors des repas de fête. Moins onéreuse et aux origines exotiques, elle devint le plat de référence à servir pour Noël.

La première dinde servie lors d'un repas en France aurait eu lieu lors du banquet de noces de Charles IX en 1570. Elle est aujourd’hui parfois remplacée par d’autres volailles comme le chapon fermier, la poularde fermière ou encore le chapon de pintade fermier.

© Romain Reveau / Valérie Vermeeren

Quelle volaille choisir ?

Vous l’avez bien compris, de nombreuses volailles sont désormais entrées dans notre repas de Noël ! Mais comment choisir LA volaille qu’il vous faut ? Celle qui ravira toute la famille et fera plaisir aux petits comme aux grands ?

  • La dinde fermière : un incontournable de Noël. Plus grosse qu’un poulet, c’est une valeur sûre pour combler toute la famille. La traditionnelle dinde farcie et ses marrons n’attendent plus que vous !
  • Le chapon fermier : un plat de choix pour une table de fête. Plus onéreux que les autres volailles, sa chair tendre, goûteuse et moelleuse ravira les plus fins gourmets.
  • La pintade fermière : avec sa chair délicate, au goût particulier, la pintade est également une volaille appréciée lors des repas de fin d’année. Facile à cuisiner, elle s’adapte à toutes vos envies ! Vous pouvez d’ailleurs retrouver notre recette de Pintade du Gers aux raisins.

 

  • La poularde fermière : la poularde est une jeune poule à la chair tendre. Version féminine du chapon, elle est également moins grosse. Son goût est plus délicat et sa chair plus moelleuse et tendre. Son goût persillé est très apprécié.
  • Chapon de pintade fermier : avec son goût sauvage, plus fort que celui du chapon, et sa chair plus moelleuse que la pintade, il est très facile à préparer, que ce soit rôti ou au four.

 

Toutes nos volailles sont élevées en plein air au cœur du Gers. La durée de l’élevage varie entre 120 et 150 jours selon les volailles, et 94 jours pour la pintade.

D’autres morceaux de plaisir

Et si jamais vous n’avez pas le temps de cuisiner une volaille entière, nous vous proposons également des découpes de volailles. Plus faciles à cuisiner et moins conséquentes, elles conviendront à une petite tablée : cuisse de chapon, suprême de chapon, rôti de chapon et rôti de poularde… De quoi vous régaler !

Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus